vos commentaires

Mes textes sont faits de mots qui jalonnent un chemin jusqu'à vous et vos commentaires sont les fleurs qui le bordent. Plantez à votre guise, bonne ou mauvaise herbe, je ne rase rien, mais j'apprends de la nature ... humaine.
Vos commentaires sont une empreinte de vos pensées...

19 avr. 2017

Invasion d'Art


J'traque l'Art




Si les balades à Paris dégourdissent, elles offrent également de belles surprises à qui veut bien lever ou baisser le nez sur les pavés Parisiens. A qui veut bien détourner le regard des jupes courtes que les Parisiennes portent avec légèreté lorsque le soleil caresse les terrasses et inonde les quais au printemps. A qui veut bien arrêter de bloquer sur les frimeurs tout en sape et en cheveux d'huile, sourires ravageurs, vapotes fashion, humans fakes authentique, aux terrasses des cafés. Bref!

Si donc vous êtes de celles et ceux qui lèvent le nez au vent, reniflant l'art actuel dans l'air du temps, vous pourriez tomber sur ces étranges mosaïques artistiques. Rencontre étonnante du pixel et de la mosaïque pour une invasion street art d'un célèbre jeu vidéo sur nos monuments Parisiens (et bien d'autres!) 

Créations de l'artiste Invader, mondialement connu, qui a commencé son "invasion" en 1996 à Paris, à la place de la Bastille. Depuis ce sont des milliers de mosaïques, uniques, qui ont envahit la planète.
Jusque dans la station spatiale (où notre cher Thomas Pesquet  d'ailleurs, nous envoi des photos hallucinante de la terre chaque jour sur twitter) internationale.

Alors c'est devenu une "chasse" sans traque, à chacune de mes sorties sur Paris. Mais lorsque je croise l'un de ces "space invaders" je le mets dans la boîte.
Voici donc quelques unes de ces drôles de bêtes qui ont envahit nos rues et qui ont croisé mon regard!

Pont de la Tournelle, si nous ne nous étions pas retournés avec mon Loulou qui m'accompagnait ce jour là, nous ne l'aurions pas vu, coup de bol, en contrebas.






Quai de la tournelle justement, à quelques pas du précédant.



Quartier du Louvre/Rivoli, rue des pyramides, envahit également, de bonne taille.






Entre Saint-Sulpice et le jardin du Luxembourg, un invader très souriant.





A quartier chaud, invader torride!



Sortie du cimetière du Père Lachaise pour le "Qui veut voir quoi numéro un" (lien vers cet article dans mon blog), nous avons aperçu le invader punk au dessus du café du père Lachaise, puis en poussant un peu plus dans la rue en face de l'entrée du cimetière nous sommes tombés sur celui-ci plutôt bien caché.






En chemin pour le pont de Bir-Hakeim, un petit invader bien niché en bord de route à environ trois mètres de haut.


 Pont de Bir-hakeim, invasion discrète mais présente.



Oui oui, discrète.



Sortie du pont, dans la confusion des panneaux, il envahit aussi.



Nuit parisienne avec mon Loulou pour une soirée lightpainting sur les quais de Seine, près du musée d'Orsay, un invader qui surprend.



Fin de nuit avec Lolita et Loulou dans le quartier de Saint-Michel, pour ces fameuses crêpes chocolat banane auxquelles nous tenons tant à deux heure du mat après une bonne balade nocturne.




Pont d'Iéna, invasion à la vue des touristes et de tous. Sans doute sur vos photos lors de vos visites à la Tour Eiffel allez savoir.





Oui, moi aussi je kif Paris!



6 commentaires:

  1. J'adore cet article et ta façon décalée de nous faire découvrir Paris !

    RépondreSupprimer
  2. Super ton article!!! moi qui va jamais sur Paris je découvre et j’apprends énormément sur Paris grâce à tes articles et photos.Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi de savoir que mes articles te plaise toujours autant. Merci à toi 😉

      Supprimer
  3. J'en ai decouvert grace a tes ballades 👍je montre ton article et tes photos aux gamins dès demain a l'hopital 😊
    Merci Bruno !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'imagines pas comment cela me fait plaisir de savoir cela, si mes photos apporte ne serais-ce qu'un sourire sur leurs visages, alors c'est merveilleux! J'espère qu'ils pourront s'en inspirer avec toi pour vos travaux que tu m'as montré!

      Supprimer

C'est ici que cela se passe...