vos commentaires

Mes textes sont faits de mots qui jalonnent un chemin jusqu'à vous et vos commentaires sont les fleurs qui le bordent. Plantez à votre guise, bonne ou mauvaise herbe, je ne rase rien, mais j'apprends de la nature ... humaine.
Vos commentaires sont une empreinte de vos pensées...

14 mars 2017

Qui Veut Voir Quoi -Tableau 2

Autour Du Sacré Cœur 




Pour ce deuxième tableau du "Qui veut voir Quoi?", je suis allé à Montmartre sur la suggestion de Soangephie. Lieu hautement touristique et prisé pour y finir ses nuits de fêtes en été. Assis sur les marches qui surplombent Paris et y voir le soleil poindre dans la pollution urbaine, c'est beau n'est-ce pas! 


Mais voilà, pour la photographie ce n'est pas le lieu que je préfère. J'irais même jusqu'à dire que je m'y perds dans la projection d'un cliché lorsque je m'y promène. 
C'est pourquoi j'ai regroupé dans cet article les photos de trois passages près de la Basilique du  Sacré-Cœur
Un premier passage à l'aube l'été dernier, une escapade hivernale avec Loulou et Lolita un midi pour y déjeuner. Ainsi qu'un dernier passage avec Loulou ce dimanche sous un superbe soleil.

Alors, tant bien que mal, j'ai monté cet article, bien conscient de tous les petits endroits mythiques de ce quartier où malheureusement je n'ai pas traîné mes baskets.
Ainsi donc, vous passerez par plusieurs saisons, plusieurs teintes de Montmartre. Tantôt rayonnant, baigné de lumière, tantôt grisâtre sous un ciel hivernal où malgré tout, les artistes répondent présents pour les touristes sur la place du Tertre. 



Ce graffiti photographié l'été dernier n'y est plus dorénavant, c'est le sort du Street Art dans certains quartiers Parisiens. L'art éphémère à saisir durant sa courte vie.













Les toits de Paris vus du square Louise Michel. Selon le temps, la pollution, certains monuments peuvent être aperçus.









Bêtement, en arrivant aux abords de la Basilique du Sacré-Cœur je me suis fait la remarque qu'ils avaient mis en place une étrange nouvelle statue. Il faut dire que plusieurs de ces "hommes statues" excellent dans leur art sur Paris.



Vingt mètres plus loin c'est ambiance musicale garantie. Dès le moindre rayon de soleil les musiciens et chanteurs de rues sortent ambiancer la capitale. Une p'tite pièce m'sieurs dames?



Aux abords de la place du Tertre, dimanche dernier, superbe ciel qui invite à traîner.



La Place du Tertre en hiver, on imagine bien la dureté de la vie de portraitiste ou de peintre sur cette place durant les froides journées hivernales. Les euros des touristes doivent les réchauffer, à n'en pas douter. J'ai été surpris cet hiver de découvrir des portraitistes aux forts accents de l'Est assaillir les touristes étrangers avant qu'ils n'arrivent sur la place du Tertre. Juste au détour d'une ruelle, quelques dizaines de mètres avant la place. Ils dressent ainsi à l'arrache, debout avec le client, leurs portraits.
Spectacle lamentable où de pseudos parisiens arrivés hier à Montrouge volent le folklore d'un quartier unique par son histoire et ses habitants.  











Cet hiver le stand de chocolat chaud à l'ancienne était bien en place. Une pause méritée pour Loulou et Lolita.




Quelques rues plus bas, l'été dernier nous étions passés au levé du soleil dans la très charmante boulangerie "Pain Pain", dont le nom n'est plus à faire sur la butte. Un régal!




Une dernière enseigne issue de la place du Tertre.



N'hésitez pas à participer en suggérant des endroits de Paris que vous aimeriez découvrir ou redécouvrir.


1 commentaire:

  1. Merci pour tes superbes photos et tes commentaires sur Montmarte ça me touche vraiment.Je connais pas grand chose de paris mais ce quartier met nostalgique merci.

    RépondreSupprimer

C'est ici que cela se passe...