vos commentaires

Mes textes sont faits de mots qui jalonnent un chemin jusqu'à vous et vos commentaires sont les fleurs qui le bordent. Plantez à votre guise, bonne ou mauvaise herbe, je ne rase rien, mais j'apprends de la nature ... humaine.
Vos commentaires sont une empreinte de vos pensées...

26 févr. 2017

Une aventure virtuelle, réellement efficace!

"New Life le commencement" de Stéfanie Hodier



Aujourd'hui je suis de retour avec une chronique littéraire un peu particulière pour moi. Car il s'agit de "New Life" de Stéfanie Hodier. Roman auto-édité.

La particularité réside dans le fait que j'ai connu Stéfanie par le biais des réseaux, en tant que lectrice (pure et dure). Semaines après semaines nous avons lu nos chroniques en se trouvant des points communs sur notre vision littéraire en tant que lecteur. Mais rien ne laissait présager qu'elle passerait de l'autre côté du miroir en publiant un livre. D'ailleurs logiquement, à l'heure où j'écris ces lignes, elle n'a rien publié! La sortie de New Life étant prévu pour ce 28 Mars 2017.

Je ne vous cache pas que lorsqu'elle m'a envoyé son livre numérique, j'ai prié pour que l'histoire soit vraiment bien! J'ai profondément souhaité qu'elle soit bien et à l'instar de Neuneuille dans Montres et compagnie, je me suis dis "pourvue qu'elle y soit, pourvue qu'elle y soit! ouf, elle y soit! "

Pour le résumé je ne vais pas passer le texte d'origine dans ma machine à délire, je vous livre donc l'original.

Cory est une jeune femme à priori comme toutes les autres jusqu'au jour où elle se réveille à l’hôpital. Perdue, ignorant son identité, elle fait alors la rencontre de Loukas et Cerise, deux jeunes avec qui elle se liera d'amitié. A la recherche de son passé, l'amitié se renforcera-t-elle ou sera-t-elle confrontée à des manipulations insensées? 
Quand tout bascule et que le virtuel se mélange au réel, comment distinguer le vrai du faux?
Bienvenue dans New Life!
Si tant est que vous en sortiez indemne...

New Life se classe dans un style Science-fiction, j'ajouterais de la "nouvelle génération".
En parlant de nouvelle génération, je fais référence aux romans et aux films dont l'aventure se déroule en partie ou plus dans une simulation informatique. Les nouvelles technologies qui abreuvent les cerveaux des romancier(e)s contemporain(e)s ont donné naissance à de nombreuses histoires se déroulant dans un monde virtuel.
Vous l'aurez compris, aucun rapport avec l'âge de l'auteure.

Quasi instantanément en lisant New Life, "le demi-monde" de Rod Rees m'est venu à l'esprit (normal le tome 1 prenait la poussière sur ma table basse lorsque j'ai reçu le roman de Stéfanie).
C'est ainsi que j'ai classé mentalement sur mes propres critère, son livre en Science-fiction nouvelle génération.

Si je devais me contenter de quelques mots pour décrire New Life, je vous dirais qu'il y a de l'intrigue, de l'humour et une auteure qui se lâche lorsqu'il s'agit de trucider les gens. Tarantino n'a qu'à bien se tenir!

Bien que "le demi-monde" me soit venu à l'esprit, l'histoire n'a rien à voir. (je sais, parfois je manque de cohérence) Etant donné que je parle uniquement du style dans ma comparaison. Il est nécessaire que je le stipule.

En refermant le livre (touche arrière de mon Xperia) ma première pensée a été: enfin une intrigue claire et écrite sans un tas de conneries censés noyer le poisson.
L'auteure nous démontre que l'on peut faire "efficace" (entendez distrayant-but d'un roman Science-Fiction) sans faire compliqué. (Mis à part écrire un roman, cela n'est pas simple). Et ne vous leurrez pas, il n'est pas simple de ne pas faire compliqué! Car une intrigue dont la fin est joliment conservé à l'abri de nos suppositions durant notre lecture, n'est pas un exercice à portée de main dans une histoire épurée.
Avec une narration bien linéaire dans sa construction. Non dénuée de rebondissements qui nous font supposer mille scénarios à l'intrigue. Mais on se plante, car son histoire est originale, on se fait donc surprendre par le dénouement.

Après lecture de romans où les personnages pullulaient à la façon des zombies dans "world war Z", il est très plaisant (et reposant) de suivre les aventures d'un petit trio sympathique dont l'aventure n'est pas bombardé d'intervenants qui vous font perdre le fil. Cela ne reste qu'un avis personnel influencé par un besoin de lecture où la simplicité et l'efficacité d'une intrigue bien ficelée sont mes envies du moment.

Bon, c'est un tome 1, misère, j'ai la malédiction des tomes (merci Nico Sara de m'avoir affublé de ce sort, sur mon malheur des tomes 2), nous verrons donc la suite... avec grand plaisir!

Voilà j'ai fini je crois!
Ah non j'oubliais ! Chapeau bas Stéfanie, simple mais efficace, ah si seulement tu pouvais contaminer certains auteurs!

Un immense merci pour m'avoir envoyé ton premier roman, qui je le pense sincèrement, devrait plaire au plus grand nombre!

Pour vous procurer NEW LIFE c'est ici
Je vous mets un lien pour vous rendre sur le blog de Stéf.





2 commentaires:

  1. Merci pour ce compte rendu. Waou tarantino rien que ça 😲 j en suis flattée vraiment. Heureuse que cela t ait plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup apprécié la clarté de l'histoire!
      Bravo pour ce premier bon roman!

      Supprimer

C'est ici que cela se passe...